Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2016 2 05 /01 /janvier /2016 16:41
ma 12 jan 20:00 Fort Barraux : Je me souviens - Jerome Rouger

Mise en scène Jean-Pierre Mesnard

Venez passer un bon moment au Fort Barraux avec le spectacle d'humour " Je me souviens" de Jérôme Rouger.

Partenariat association La Bassine (avec le soutien de la commune de Barraux) et Espace Malraux de Chambéry.

mardi 12 janvier 2016 à 20:00

Fort Barraux


réservation Association La Bassine : 06 17 01 06 24 ou sur place le soir du spectacle

plein tarif : 8€
tarif réduit : 5€ (adhérent La Bassine, -26 ans, demandeur d'emploi, bénéficiaire du RSA)

On rit beaucoup des souvenirs d’enfance et d’adolescence de Jérôme Rouger, de son petit village des Deux-Sèvres et de ses habitants qu’il incarne tous à lui seul. On rit et on se surprend, avec émotion, à penser que ces souvenirs sont aussi un peu les nôtres. Un spectacle dans les pas du texte de Perec, plein de tendresse, par un auteur-comédien-bricoleur-de-génie.
A nos souvenirs A l’image de l’américain Joe Brainard et de ses I remember (procédé repris ensuite par Georges Perec), Jérôme Rouger met en scène des bribes de vie, des parcelles du quotidien qui ont jalonné son enfance. Premiers baisers, premiers espoirs, premières envies, il visite avec autodérision des souvenirs intimes, universels, des fêtes d’école aux matchs de foot en passant par les plans drague… Seul en scène, le comédien pianote son petit ordinateur qui commande des projections d’images décalées. Le spectacle se déroule ainsi, comme une soirée diapos où les confidences fusent à un rythme soutenu où chaque scène est une surprise. Le public devient alors complice et se surprend lui aussi à se souvenir… Nul nostalgie cependant, drôle et juste, l’acteur s’amuse et nous amuse dans cette exaltation de l’enfance et de l’adolescence. On rit beaucoup, tellement que ses histoires croustillantes deviennent les nôtres et que le village de son enfance, qu’il nous fait découvrir avec tant de malice, devient celui dans lequel on a grandi. Une façon rusée de s’interroger sur les codes sociaux, les conflits familiaux et autres thématiques liées à l’adolescence.
Video : https://www.youtube.com/embed/Ue8vQP8bcWA

Partager cet article

Repost 0
Published by La bassine
commenter cet article

commentaires